Castelnau Barbarens, cité gersoise située en Astarac, où coule l'Arrats.

Seule la tour du château construit en 1050 subsite encore. 

IMG_4448

 

 

Fièrement perché sur un piton rocheux le village fut bâti vers 1140.

IMG_4450

 

 

 Le village est site remarquable vu de la vallée.

IMG_4451

 

 

 Le village ancien est entièrement bâti sur le versant sud de l'éperon.

IMG_4452

 

 

 Une muraille fortifiée ceinturait le village pour le proteger.

IMG_4453

 

 

La ville haute, en retrait des axes de circulation s'est développée de part

et d'autre de la rue principale, rue Longuebrune d'Astarac 

IMG_4454

 

 

 Les rues sont reliées entre elles par des pousterles (passages piétonniers).

IMG_4455

 

 

 

IMG_4456

 

 

 

IMG_4459

 

 

 

IMG_4458

 

 

 

IMG_4461

 

 

 

IMG_4462

 

 

 L'agriculture prend une place importante dans la vie du village.

IMG_4464

 

 

 

IMG_4465

 

 

 

IMG_4467

 

 

 

IMG_4476

 

 

 

IMG_4480

 

 

 

IMG_4482

 

 

 

IMG_4484

 

 

 

IMG_4485

 

 

 

IMG_4489

 

 

 

IMG_4490

 

 

 

IMG_4493

 

 

 Castelnau Barbarens vue sur des hauteurs du vallon est.

IMG_4494

 

 

 

IMG_4497

 

 

 

IMG_4498

 

 

 

IMG_4499

 

 

 

IMG_4501

 

 

 Une recette : Le tout canard. Un vin : côtes de Gascogne ou Madiran.

IMG_4503

 

 

Site remarquable pour la randonnée pédestre. 

IMG_4504

 

 

Autour de la place d'Uzes, on trouve la tour du 13ème, l'église Ste Quitterie et la 

chapelle Notre-Dame-le la Pitié du 17ème, la mairie et des habitations

qui s'intègrent dans l'ancienne muraille.

IMG_4505

 

 

 Sainte Quitterie était une ancienne vierge de sang royal Wisigoth qui 

préférât mourir décapitée plutôt que de renoncer à sa foi.

IMG_4507