La ville de Thuir est surtout célèbre par la renommée de son  apéritif

mondialement connu qu'est le Byrrh, issu de plantes telles le quinquina.

DSC_0134

 

 Aux portes des Aspres, région du piémont du Canigou, baignée par les sillons

des rivières du Tech et du Têt, Thuir est située dans les Pyrénées Orientales.

DSC_0135

 

 Ancienne cité médiévale, capitale des Aspres, au pied des premiers contreforts

des Pyrénées, Thuir est au centre de la plaine du Roussillon. 

DSC_0136

 

Les caves de Byrrh possèdent la cuve en chêne la plus grande du monde.

1000 tonnes, 10 mètres de haut et 1 million de litres.

DSC_0137

 

La place royale ou Gabriel Peri. La fontaine qui alimentait la population en 

eau est de 1777. Au 13ème siècle, la place était le centre de la ville. 

DSC_0139

 

 C'est en 1827 que les frères Simon et Pallade Viollet vont créer la cave pour y

élever un vin doux naturel qui fait aujourd'hui la réputation du village.

DSC_0140

 

 

DSC_0141

 

 

DSC_0142

 

 

DSC_0143

 

 

 DSC_0138

 

 

DSC_0144

 

 

DSC_0153

 

 

DSC_0145

 

 

DSC_0149

 

 

DSC_0146

 

 

DSC_0150

 

 

DSC_0151

 

 

DSC_0152

 

 

DSC_0154

 

En hommage aux déportés Espagnols chassés de leur pays par le franquisme. 

DSC_0155

 

 

DSC_0156

 

 L'église Notre-Dame de la victoire, a été inaugurée en 1816, à la même place que,

en l'an 957, la petite chapelle qui se nommait alors Saint Pierre.

DSC_0158

 

 

DSC_0159

 

 En l'an 900, cette place était une colline boisée où l'on érigea l'église.

DSC_0160

 

 

DSC_0165

 

 

DSC_0163

 

 

DSC_0166

 

 

 Une recette : Tout simplement une chiffonnade de jambon arrosée de Byrrh.

DSC_0169