Villefranche de Conflent, un des "plus beaux villages de France", traversée par le Têt

dans la plus grande vallée du département : le Conflent.

DSC_0180

 

 

Fortifiée dès son origine, la cité médiévale occupe un endroit stratégique.

DSC_0182

 

 

Son système défensif va être renforcé par Vauban à la suite du traité des Pyrénées (1659).

DSC_0183

 

 

Sentinelle perchée dominant Villefranche de Conflent, le Fort Liberia, construit

lui aussi par Vauban en 1681, est fortifié par Napolèon III (1850-1856)

DSC_0187

 

 

Les fortifications de Villefranche constituent un des douze sites majeurs

de Vauban, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

DSC_0188

 

 

 

DSC_0189

 

 

 

DSC_0190

 

 

 

DSC_0191

 

 

 

DSC_0192

 

 

DSC_0199

 

 

 

DSC_0201

 

 

 

DSC_0202

 

 

 

DSC_0203

 

 

 

DSC_0207

 

 

 

DSC_0209

 

 

 

DSC_0210

 

 

 

DSC_0211

 

 

 Les remparts et chemins de ronde sont un chef d'oeuvre signé Vauban.

DSC_0212

 

 

 Plus haut, le fort Libéria a été construit pour empêcher l'ennemi de pilonner la ville.

Ce qui en faisait une des meilleures places fortes du royaume.

DSC_0213

 

 

 

DSC_0217

 

 

De cette porte on monte au fort Libéria par le souterrain des 1000 marches.

DSC_0219

 

 

Et en toile de fond l'incontournable Canigou.

DSC_0222

 

 

Nous avons choisi la montée au fort Libéria par le chemin escarpé.

DSC_0223

 

 

 

DSC_0224

 

 

 

DSC_0227

 

 

Une recette : L'épaule d'agneau "el xaî" ou un civet d'oreilles de cochon. 

Un vin :  Un côte du Roussillon villages Caramany.

DSC_0236