Espalion, en Aveyron, s'est développé sur les deux rives du Lot (Olt), au centre d'un 

vallon dominé par les monts d'Aubrac et les plateaux du Causse.

DSC_0364

 

Le vieux palais, de style renaissance, bâti en 1572 par noble Bernardin de la Valette,

chargé par les consuls de la défense d'Espalion, durant les guerres de religion.

DSC_0365

 

Le vieux palais se dresse sur un éperon rocheux face au Lot.

DSC_0366

 

Le pont vieux est le monument le plus ancien de la ville. Le pont est mentionné

dans un acte en l'an 1060. Il est bâti en "dos d'âne" à quatre arches.

DSC_0367

 

Du vieux palais au pont vieux, les maisons anciennes baignent dans les eaux du Lot.

DSC_0368

 

L'architecture du vieux palais combine à merveille la finesse de la tourelle d'angle

avec la robustesse de la tour nord et les fenêtres à meneaux.

DSC_0369

 

 

DSC_0392

 

Le couvent des Ursulines construit en 1656.

DSC_0371

 

Du couvent des Ursulines seules les pierres du grand portail subsistent.

DSC_0372

 

L'autre côté du vieux palais donnant sur la ville.

DSC_0394

 

 

Ce pont, plus contemporain, nous mène rive droite du Lot.

DSC_0378

  

Les anciennes tanneries ou "Calquières". On y lavait les peaux

pour la préparation des cuirs sur les larges pierres plates du Lot.

DSC_0399

 

Les tanneries fonctionnaient quel que soit le biveau de l'eau.

DSC_0397

 

L'église paroissiale, du 19ème siècle, est bâtie en grès rose dans le style gothique.

Ses deux tours jumelles hautes de 45 mètres ont une ressemblance avec la

cathédrale de Rodez (12)

DSC_0381

 

Les statues de la vierge et de St Joseph, hautes de 3 mètres, couronnent les deux tours.

DSC_0382

 

L'une des deux tours, finement sculptée.

DSC_0383

 

 

DSC_0407

 

Au dessus de la façade à trois portes, les statues du bon pasteur, de 

St Jean-Baptiste et de St Hilarian, patron d'Espalion.

DSC_0384

  

L'ancienne église St Jean-Baptiste, désaffectée, devient l'hôtel de ville de 1897 à 1948.

Haujourd'hui musée des arts et traditions populaires. 

DSC_0386

 

Côté boulevard sa façade est néo-gothique flanquée de deux tourelles.

DSC_0408

 

Entre les deux tourelles, une loggia  surmontée des armes de la ville.

DSC_0400

 

La maison natale de Pierre Assézat, élégant bâtiment d'époque renaissance

DSC_0388

 

Marchand enrichi par le commerce du pastel, il fit construire à Toulouse le

somptueux hôtel renaissance, qui abrite aujourd'hui la fondation Bemberg.

DSC_0389

 

Un plat : Farçou et Estofinado. Un vin : côte de Millau.

DSC_0395