Le territoire de Barbaira, Aude, faisait partie de la Narbonaise,  province romaine

crée en 118 avant J-C.

IMG_5458

 

 

En 1081, il est fait mention d'un accord passé entre Raymond Béranger,

comte de Barcelone, et son frère. 

IMG_5459

 

 

Au 11ème siècle Barbaira était un bourg fortifié.

Vue des coteaux de l'Alaric.

IMG_5461

 

 

Inquiétants éperons rocheux sur la montagne d'Alaric.

IMG_5462

 

 

Des remparts situés au nord, nord-est et nord-ouest, dominant la plaine,

constituaient la défense extérieure de la ville.

IMG_5467

 

 

Sur le sommet de l'Alaric, le château de Miramont domine la vallée de l'Aude.

On y distingue les tours de Carcassonne se profiler aux confins de Barbaira !

IMG_5472

 

 

On attribue la construction du château à Alaric II roi des Wisigoths.

IMG_5476

 

 

Magnifique belvédère sur la vallée de l'Aude et la Montagne Noire.

IMG_5480

 

 

La croisade des Albigeois qui mit le Midi à feu et à sang n'épargna pas la forteresse d'Alaric.

IMG_5489

 

 

Ne subsistent que quelques pans de muraille qui rappellent la tristesse de la dévastation.

IMG_5490

 

 

Un château qui vit passer Wisigoths et Sarrasins avant de crouler sous l'épée

exterminatrice de Simon de Monfort.

IMG_5491

 

 

D'ici les guetteurs voyaient passer le seigneur et ses hommes d'armes du retour

de la chasse.

IMG_5497

 

 

Maintenant, l'autoroute sépare Barbaira des monts d'Alaric.

IMG_5523

 

 

Les côtes de Malepere (mauvaise pierre, en Occitan) produisent des vins forts et capiteux.

IMG_5525

 

 

 

IMG_5536

 

 

IMG_5535

 

 

 

IMG_5537

 

L'église saint Julien de Barbaira, longtemps appelée Capellanié, est inscrite

aux monuments historiques.

IMG_5541

 

 

Le monument est du 13ème siècle

IMG_5538

 

 

 

IMG_5539

 

 

 

IMG_5540

 

 

 

IMG_5542

 

 

 

IMG_5543

 

 

 

IMG_5544

 

 

 

IMG_5545

 

 

 

IMG_5546

 

 

 

IMG_5547

 

 

 

IMG_5548

 

 

 

IMG_5550

 

 

 

IMG_5553

 

 

 

IMG_5552

 

 

Un plat : Rôti de sanglier aux herbes de l'Alaric.

Un vin : un rouge AOC côtes de Maleperre.

IMG_5554