Soulagnets est un hameau de la commune de Bagnères-de-Bigorre.

DSC_0067

 

 

 Soulagnets est une ancienne commune absorbée par Bagnères de Bigorre en 1806. 

DSC_0068

 

 

 Un super spot pour la randonnée pédestre en milieu champetre et boisé.

DSC_0069

 

 

 

DSC_0070

 

 

 

DSC_0120

 

 

Les nombreux petits ruisseaux descendant de la Peyre d'Embès et des Echelles de Pilate

se rejoignent au fond de la vallée et forment un impétueux torrent. 

DSC_0073

 

 

 

DSC_0074

 

 

 Ces turbulantes eaux captées se jettent dans l'Oussouet.

DSC_0075

 

 

 L'Oussouet est un affluent gauche de la Gailleste, entre Adour de Lesponne et Adouloustre,

au sud de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées.

DSC_0076

 

 

L'Oussouet naît sur le versant nord du Pic de l'Oussouet, s'écoule vers le nord puis le nord-est

et rejoint la vallée de l'Adour à hauteur de Trebons où il conflue avec la Gailleste. 

DSC_0077

 

 

 

DSC_0080

 

 

 

DSC_0081

 

 

Une combe au fond de la vallée nous fait penser à une "petite Amazonie". 

DSC_0082

 

 

 Si l'on n'a pas peur de mouiller ses souliers, on peut s'avancer un peu plus proche de l'eau. 

DSC_0083

 

 

La cascade du Pan. 

DSC_0084

 

 

 La cascade du Pan, chute enclavée qui ne manque pas de caractère.

DSC_0085

 

 

Le sentier est facile d'accès mais un peu humide. 

DSC_0090

 

 

 

DSC_0091

 

 

 

DSC_0094

 

 

Retour à Soulagnet en direction d'un autre site. 

DSC_0095

 

 

 La soulane de Soulagnets.

DSC_0096

 

 

 

DSC_0098

 

 

 La source de Labassère est réputée depuis des décennies. Elle est située sur la rive droite

de l'Oussouet, dans une maison ouverte à tous.

DSC_0099

 

 

 C'est le curé Jacques Pédefer (1756-1854) qui découvrit la source en octobre 1800.

DSC_0100

 

 

 Cinquante hommes dégagèrent l'endroit. Pédefer obtint la concession, et voilà l'homme

d'église transformé en entrepreneur.

DSC_0101

 

 

 Des jarres en porcelaine sont remplies à la source et bouchées hermétiquement.

Puis transportées à Bagnères, elles sont chauffées au bain-marie. 

DSC_0117

 

 

  L'eau était vendue aux bains Théas au verre, ou au litre. Sur la cabane près de la source,

 le 13 septembre 1853, une plaque est posée commémorant l'événement. 

DSC_0104

 

 

 La vente de l'eau blanche permit la construction de deux écoles, d'une nouvelle église,

d'une fontaine, d'un lavoir, et la distribution gratuite de fournitures scolaires à tous les

enfants du village. 

DSC_0112

 

 

 Encore aujourd’hui, l'eau dégage une forte odeur de soufre caractéristique. A Bagnères,

on disposait d'eaux ferrugineuses, arsenicales et radioactives pour traiter les affections.

DSC_0113

 

 

Bordeu, le premier grand médecin thermal du 18ème siècle, avait reproché à la station son

absence d'eau sulfureuse. Ce fut chose faite avec la découverte de cette source.

DSC_0114

 

 

 De la cabane de la source, nous empruntons le petit sentier qui vous mène à la cascade de

l'Oussouet.

 DSC_0107

 

 

Beaucoup d'humidité sur le chemin, un peu plus difficile que celui de la cascade de Pan.

 DSC_0106

 

 

   L'Oussouet reçoit les eaux de la fontaine sulfureuse de Labassère.

DSC_0116

 

 

  

DSC_0118

 

 

le Pic de l'Oussouet 1873 m.

 DSC_0103

 

Un plat : Truite de l'Oussouet au oignons de Trébons.

Un vin : Jurançon blanc sec cépages Gros Manseng et Courbu.(ou de l'eau sulfureuse !)

DSC_0119