Au départ de Moux (11) la mythique montagne d'Alaric nous offre une randonnée

pédestre vers le sommet culminant du Signal d'Alaric.

IMG_4352

 

 

L'hétymologie du nom vient du peuple germanique, les Wisigohts, qui en l'an 412,

occupèrent le sud ouest de la France. La légende veut que le roi Alaric II

y soit enterré avec ses femmes et ses chevaux.

IMG_4357

 

 

Avec ses deux barres rocheuses, la montagne d'Alaric est le contrefort

du massif des Corbières et culmine à 600 mètres d'altitude.

IMG_4358

 

 

Sur le GR 77, les ruines du prieuré fortifié de St Pierre d'Alaric.

IMG_4363

 

 

Au 12ème siècle, lors de la distribution des bénéfices, Saint Pierre fut attribué à un 

sacristain du Prieuré qui prit alors le titre se seigneur (pourquoi se gêner)

jusqu'à la révolution (pardi) !!!

IMG_4364

 

 

 Au 14ème siècle, le prieuré dépendait de la communauté de Ste Marie d'Albas.

IMG_4367

 

 

Tout au long du parcours, nous profiterons de l'enfleurissement du massif.

IMG_4368

 

 

IMG_4369

 

 

Sentinelle carbonisée.

IMG_4377

 

 

La montagne d'Alaric est un pli anticlinal, déformation occasionnée

lors de la formation des Pyrénées.

IMG_4382

 

 

La combe de Bondoulierle.

IMG_4395

 

 

Endroit idéal pour pik niker avec vue panoramique sur les vignobles de l'Aude.

IMG_4399

 

 

Le village de Camplong d'Aude.

IMG_4400

 

 

 

IMG_4402

 

 

Les vignobles de l'Aude.

IMG_4403

 

 

Descente par le roc de l'Aigle et la combe d'Alaric.

IMG_4405

 

 

Sentier sur la combe de l'Aigle.

IMG_4407

 

 

Les pluies torrentielles de ces derniers jours ont laissé des traces indélébiles.

IMG_4408

 

 

 

IMG_4410

 

 

 

IMG_4415

 

 

Tout en haut, le signal d'Alaric (600m).

IMG_4418

 

 

Épave mal garée !!!

IMG_4419

 

 

 

IMG_4420

 

 

 

IMG_4423

 

 

 

IMG_4424

 

 

La sculpture de l'architecte Pompon sur le tombeau, à Moux, d'Henti Bataille(1872-1922)

poète dramaturge. Il voulût que sur sa tombe l'on écrive l'épitaphe suivant :

Je veux que sur ma tombe on mette cette statue ancienne où s'érige un squelette debout,

le torse à jour, pantelant de chair vive, n'ayant pas tout donné encore à la vermine.

IMG_4426